MacNOMODO

Où on cause du Mac - A consommer sans modération

 
PortailPortailAccueilRechercherRechercherFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Réseau mixte Mac et Linux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Réseau mixte Mac et Linux   3/16/2011, 17:42

MISE À JOUR : la partie concernant netatalk est valable pour les version 2.x mais depuis la version 3, les problèmes et inconvénients recensés ici ont été réglés. Pour la version 3 de netatalk, voir plus bas le message Mise à jour pour netatalk 3.0.6 suivi de Installation de netatalk 3.1.1 par dépôt PPA.

Il s’agit de constituer un réseau mixte entre des Macs et des PC Linux.
Le but est d’avoir des connexions aussi simples que possible à établir dans une utilisation journalière entre toutes les machines. Dans le cas sur lequel j’ai appliqué la méthode expliquée ici, il s’agit de deux PC en Linux en Ubuntu 10.10 et de deux Macs en OS 10.6.6.

Pour éviter Samba qui est trop limité et NFS qui est mal géré par le Mac, la meilleure solution que j’ai trouvée jusqu’ici semble être d'utiliser ssh (en sftp) sur les PC pour se connecter sur toutes les autres machines et utiliser l'afp d'origine sur les Mac pour voir les PC.

Il serait possible de passer par ssh depuis les Macs, et ça fonctionne parfaitement dans un terminal, mais la couche graphique de l’OS, particulièrement le Finder (tout au moins jusqu'en 10.6) ne sait pas se comporter comme un client ftp ou sftp. Pour y parvenir, il faut passer par une application comme Cyberduck qui se connecte très facilement par sftp. C’est une solution qui m’a semblée malgré tout trop lourde et je l’ai abandonnée.

J’ai pris l’option un peu hétérogène mais très simple d’utilisation, consistant à faire tourner un serveur ssh sur toutes les machines et un serveur afp sur chaque Linux.

Sur les PC
Il suffit d'installer les paquets openssh-server (le client est installé par défaut) pour ssh et netatalk pour AFS. Il n'y a rien à configurer, les serveurs sont lancés à la fin de l'installation.

Sur le Mac
Le serveur ssh est installé par défaut mais inactif, il suffit de le lancer : Préférences système/Partage cocher Session à distance et c'est tout, là encore il n'y a rien à configurer.

Dans les exemples suivants, on suppose que l'un des PC a pour IP locale 192.168.0.17, l'un des Mac 192.168.0.16 et que dans tous les cas la connexion distante se fait au nom de l'utilisateur hr qui, dans mon cas, existe sur toutes les machines. En fait il faut se connecter sur une machine distante sous le nom d’un compte qui existe sur cette machine-là, peu importe si le compte existe sur la machine qui se connecte, ça n’a aucune importance.


Connexion d'un PC vers un autre PC ou un Mac

Dans Gnome, pour faire un premier essai avec Nautilus, afficher le chemin en texte par Ctrl L et saisir l'adresse où hr@ est facultatif et permet de préciser tout de suite sur quel compte utilisateur on se connecte, héritant des droits comme s'il était connecté localement:
Code:
sftp://hr@192.168.0.17/home
On pourrait très bien se connecter sur le compte jules de cette machine distante avec :
Code:
sftp://jules@192.168.0.17/home

Ici /home est un exemple, on peut indiquer n'importe quel dossier auquel l'utilisateur hr a accès.
Si la connexion fonctionne, on peut glisser l'URL dans la barre latérale de Nautilus ou créer un bouton dans sa barre d'outils.


Connexion vers un PC depuis un Mac

Un test de connexion : Finder/Aller/Se connecter au serveur…
et, exactement comme pour se connecter à un Mac, saisir l'adresse
Code:
afp://hr@192.168.0.17
ou, en utilisant son nom de réseau Bonjour (appelé zeroconf en Linux), par exemple
Code:
afp://hr@ServeurLinux.local

Par défaut il n'est pas possible de préciser quel dossier est monté et seul le dossier du compte hr sera accessible. On verra plus loin comment régler ce problème. Nous allons voir tout de suite qu’une autre difficulté survient avec la configuration par défaut :


Difficulté avec une connexion afs sur plusieurs PC

Si on ne se connecte qu'à un seul PC ou si les comptes utilisateurs par lesquels on se connecte sont différents, il suffit de créer un alias du serveur auquel on s'est connecté et à le placer à un endroit pratique, dans la barre d'outils ou la barre latérale du Finder, par exemple.

Par contre si on se connecte sur plus d'une machine avec le même compte, lorsque l'un des deux serveurs est monté, le second n'est pas distingué du premier par le système parce qu'il les appelle tous les deux du même nom de montage Home Directory. Dès qu'on essaye de monter le deuxième serveur, le Finder ne le monte pas et affiche le premier, exactement comme si on avait essayé de monter deux fois le même serveur.

Configuration du serveur AFP des PC pour netatalk 3, voir la mise à jour plus bas, cette configuration a changé

Heureusement, on peu modifier la configuration du serveur AFS de Linux en éditant le fichier
/etc/netatalk/AppleVolumes.default
et en remplaçant la ligne
Code:
~/            "Home Directory"
par exemple par
Code:
/home/Partage       "ServeurLinux"
De cette façon on donne un accès au dossier /home/Partage du PC sous le nom de volume ServeurLinux vu du Finder.

Sur un autre PC, on donnera un nom différent et le Finder le distinguera sans difficulté. Il est d’ailleurs possible d’attribuer une icône aux serveurs depuis le Finder pour les identifier plus visuellement.

---------------------------------------

J’ai rédigé ce haut ou tout en piochant dans des docs indiquées par TG, des docs trouvées sur le site d’Ubuntu et quelques autres choses ici et là, mais aussi dans les commentaires des fichiers de configuration de linux qui sont souvent des mines d’infos.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert


Dernière édition par hr le 4/23/2014, 20:16, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   10/9/2011, 17:10

Mise à jour : Voir le message suivant
________________________________

Une partie des problèmes de connexion Linux/Mac vient de s’améliorer de la façon la plus simple, en ne faisant rien…

Si voir Linux depuis le Mac n’est toujours pas facile ou pratique, voir le Mac depuis Ubuntu devient plus facile que jamais puisque le protocole AFP est une langue courament parlée par Ubuntu depuis la version 11.10 alias Ocelot onirique. Les Mac ayant le partage de fichier actif sont directement visible et peuvent être montés dans Nautilus (le « Finder » d’Ubuntu). D’un bête double clic le contenu du Mac est visible, pratiquement instantanément et en tout cas beaucoup plus vite qu’en sftp.
Je n’ai donc plus besoin de passer par ssh et sftp et je peux désactiver « Session à distance » de « Partage » dans les préférences système du Mac.

Reste encore à trouver une méthode efficace pour voir Ubuntu depuis le Mac sans passer par samba qui n’est pas pratique, sans NFS qui fait se bloquer le Mac quand il ne voit pas le serveur et sans une vieille version de serveur apple-talk et AFS pour linux qui est pourrie. Pour l’instant je sèche toujours…

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/22/2013, 15:03

Mise à jour pour metatalk 2.2.2 voir plus loin la mise à jour pour netatalk 3.0.6 puis 3.1.0
____________________

Netatalk a évolué et les choses se passent mieux qu’à l’époque où j’avais écrit ce début de message.
La connexion fonctionne parfaitement dans les deux sens, maintenant.

— J’ai choisi de conserver ssh comme moyen de voir le Mac depuis les PC Linux puisque c’est la méthode que j’utilise entre les machines Linux. Rien de nouveau, ça marche mieux que jamais (Ubuntu 12.10 et Mac OS 10.6.Cool.

— Pour voir les Linux depuis le Mac, j’ai essayé une version plus récente de Netatalk, la 2.2.2-1 pour l’instant et elle sera rapidement remplacée par la 3.0.1 qui n’est pas encore disponible en paquets d’installation et je n’ai pas eu le courage de compiler… La 3.0.1 se débarrassera de l’Appletalk qui n’est plus guère d’actualité ce qui lui permettra d’éviter les dossiers invisibles fantômes destinés à cacher les problèmes d’encodage des noms de fichiers. Ces dossiers de « traduction » ne sont guère gênants mais on s’en passera avec joie.

Donc la 2.2.2-1 me semble jusqu’ici nettement plus stable qu’en 2010 et le reste de ma note est toujours valable, il suffit d’éditer le fichier /etc/netatalk/AppleVolumes.default pour donner des noms significatifs aux volumes montés et tout va bien. Par exemple chez moi j’ai remplacé la ligne par défaut :

Code:
/home/hr "Home Directory"
par :
Code:
/home/hr "hr sur ServeurLinux"
/home/Partage "Partage sur ServeurLinux"
mais même ça, c’est facultatif.

Ça fonctionne immédiatement après l’installation du paquet Netatalk sur les machines Ubuntu, sauf qu’il ne faut pas oublier, comme je l’ai fait  SHY , de débloquer le port 548 en TCP et UDP dans le pare-feu de linux sur les PC… Pour ça, utiliser gufw qui est un outil graphique d’une simplicité d’utilisation exemplaire pour ce genre de réglage pourtant ésotérique par nature.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert


Dernière édition par hr le 1/20/2014, 12:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Mise à jour pour netatalk 3.0.4   5/14/2013, 21:00

VOIR LA NOUVELLE MISE À JOUR POUR NETATALK 3.0.6 et 3.1.0 plus loin
____________________

Je reprends ce fil à l’occasion de la sortie de netatalk 3.0.4 que j’ai installé sur mon PC linux en Ubuntu 13.04.

Pour l’instant il n’existe pas de paquets d’installation dans les dépôts debian / ubuntu et il faut compiler… Il existe cependant une page très précise qu’il suffit de suivre à la lettre pour Ubuntu 13.04 qui est la version actuelle. C’est un peu laborieux quand on est habitué aux installations automatiques en un clic ou deux mais on y arrive sans sueur.

Téléchargement du fichier source :
http://netatalk.sourceforge.net/

La méthode détaillée pour compiler et installer :
http://netatalk.sourceforge.net/wiki/index.php/Install_Netatalk_3.0.3_on_Ubuntu_13.04_Raring

Une fois l’installation terminée, le partage est fonctionnel après avoir, si nécessaire, débloqué le port 548 en entrée sur le pare-feu d’Ubuntu. Si tout se passe bien, on voit depuis le mac un partage appelé hr’ home (avec à la place de hr le nom du compte Ubuntu sur lequel on s’est connecté, évidemment).
On peut ensuite configurer le fichier /usr/local/etc/afp.conf du PC pour changer le nom du dossier à partager et en ajouter d’autres. Par exemple je partage mon compte et un dossier Partage situé aussi dans le home. J’ai simplement ajouté (en laissant tout le reste en commentaire comme c’était le cas par défaut) les deux dossiers très simplement, le nom vu du mac entre crochets suivi du chemin local :
Code:
[hr sur Serveurlinux]
path = /home/hr

[Partage sur Serveurlinux]
path = /home/Partage

Ce que j’ai immédiatement remarqué est qu’avec netatalk 3, la connexion par le mac est quasi-intantanée (mac en 10.6). Qui plus est, lorsque le PC linux arrête le partage afp, le mac ne se bloque plus le temps de comprendre ce qui se passe et signale instantanément que le serveur n’est plus disponible, ce qui n’était pas le cas avec netatalk 2. Probablement une amélioration du dialogue entre les deux machines. Le protocole bonjour est utilisé automatiquement.

Comme prévu, ne sont plus créés les fichus dossiers .AppleDouble qui étaient créés dans tous les dossiers du PC auquel on accédait depuis le mac par Netatalk jusqu’en version 2. J’ai cru comprendre qu’ils ne servaient qu’à un problème de compatibilité dans appletalk dont le support a été abandonné par netatalk 3. Je viens d’en supprimer des centaines, probablement même des milliers (je n’ai pas compté !) et ma poubelle a mis un certain temps à se vider !
Je me suis reconnecté et ils n’ont pas réapparu. Soulagement.

[Édition : je viens de me relire et de clarifier quelques passages, de finir des phrases tronquées et de modifier quelques tournures de phrases alambiquées, y compris dans les messages précédents qui sont toujours d’actualité. Désolé pour ces maladresses et inexactitudes et pour les bizarreries qui restent peut-être encore !]

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert


Dernière édition par hr le 1/20/2014, 12:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   5/19/2013, 09:24

Encore un mot sur une mise à jour de Netatalk 2.x vers 3.0.4.

La version 3.0.4 n’étant pas encore disponible sous forme de paquets deb dans les dépôts, la mise à jour par une installation manuelle, comme indiqué ci-dessus, ne remplace pas l’installation d’une version 2 déjà installée.

Désinstaller le paquet de Netatalk 2 est donc préférable avant d’installer la 3 mais si, comme moi sur mes deux machines linux, vous avez oublié de le faire, utiliser la logithèque ou synaptic pour supprimer la version 2 ne casse pas l’installation de la 3. Le serveur sera arrêté mais au prochain démarrage ou en le relançant manuellement, il fonctionnera normalement.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Netatalk 3.0.4   5/25/2013, 23:10

Mise à jour de Netatalk qui sort en 3.0.4
J’ai simplement remplacé 3.0.3 dans tous les messages précédents puisque la compilation et l’installation sont rigoureusement identiques entre les deux versions.
Pour mettre à jour, il suffit d’arrêter le serveur avec sudo netatalk stop puis de refaire la même manœuvre que celle qui est décrite pour 3.0.3 :
http://netatalk.sourceforge.net/wiki/index.php/Install_Netatalk_3.0.3_on_Ubuntu_13.04_Raring

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Installation de netatalk 3.0.6   1/17/2014, 15:45

INSTALLATION DE NETATALK 3.0.6 SUR UBUNTU 13.10
Hélas, toujours pas de version à jour dans les dépôts officiels d’Ubuntu qui sont restés à la version 2.2.2 ! Il faut donc toujours installer le serveur en le compilant à partir des sources. Un peu laborieux mais il suffit de suivre à la lettre les instructions et de faire, à peu de choses près, de simples copier/coller.

Avec un peu de retard, je traduis ici la procédure complète de compilation et installation. Elle a un petit peu changé avec cette nouvelle version, aussi ne prenez pas les versions précédentes si vous les aviez conservées. La page d’origine en anglais de ce guide est ici :
http://netatalk.sourceforge.net/wiki/index.php/Install_Netatalk_3.0.6_on_Ubuntu_13.10_Saucy
Ce guide sera rapidement périmé puisque la version 3.1.0 de netatalk est sortie pratiquement en même temps que la 3.0.6 stable mais n’est elle-même pas encore considérée comme stable ni n’est complètement documentée pour ce qui est de l’installation. Je mettrai à jour en temps utile.

=========================================

1 - Téléchargement du fichier source

Le fichier netatalk-3.0.6.tar.bz2 est à télécharger ici :
http://sourceforge.net/projects/netatalk/files/


2 - Ajout des paquets requis

Installer les paquets suivants s’ils ne le sont pas déjà :

Code:
build-essential
libssl-dev
libgcrypt11-dev
libkrb5-dev
libpam0g-dev
libwrap0-dev
libdb-dev
libavahi-client-dev
libacl1-dev
libldap2-dev
libcrack2-dev
systemtap-sdt-dev
libdbus-1-dev
libdbus-glib-1-dev
libglib2.0-dev

Si jamais il est installé, supprimer le paquet libavahi-compat-libdnssd-dev.


3 - Préparation de la compilation

Décompresser netatalk-3.0.6.tar.bz2 dans un dossier dont le nom ne contient pas d’espace, sinon l’installation échouera. Le plus simple est de le placer temporairement à la racine de son compte, ce qui est le cas utilisé dans ce qui suit.

Ouvrir un terminal et pointer sur le dossier décompressé par :
Code:
cd netatalk-3.0.6

Lancer la commande (d’une pièce) :
Code:
./configure \
--with-init-style=debian \
--with-cracklib \
--enable-krbV-uam \
--with-pam-confdir=/etc/pam.d \
--with-dbus-sysconf-dir=/etc/dbus-1/system.d

Si la configuration de la compilation a abouti correctement, on obtient un affichage semblable à :
Code:
Compilation summary:
    CPPFLAGS       = -I$(top_srcdir)/include -I$(top_builddir)/include
  CFLAGS         = -D_U_="__attribute__((unused))" -g -O2
    LIBS           = -ldl  -lcrack
    PTHREADS:
        LIBS   =
      CFLAGS = -pthread
    SSL:
        LIBS   =  -L/usr/lib64 -lcrypto
        CFLAGS =  -I/usr/include/openssl
    LIBGCRYPT:
        LIBS   = -L/lib/x86_64-linux-gnu -lgcrypt
        CFLAGS =
  PAM:
        LIBS   =  -lpam
        CFLAGS =
  WRAP:
        LIBS   = -lwrap
        CFLAGS =
  BDB:
        LIBS   =  -L/usr/lib64 -ldb-5.1
        CFLAGS =
  ZEROCONF:
        LIBS   =  -lavahi-common -lavahi-client
        CFLAGS =  -D_REENTRANT
    LDAP:
        LIBS   =  -lldap
        CFLAGS =
  LIBEVENT:
        bundled
    TDB:
        bundled
Configure summary:
    INIT STYLE:
         debian
    AFP:
         Extended Attributes: ad | sys
         ACL support: yes
    CNID:
         backends:  dbd last tdb
    UAMS:
         DHX     (PAM SHADOW)
         DHX2    (PAM SHADOW)
         RANDNUM (afppasswd)
         clrtxt  (PAM SHADOW)
         guest
    Options:
         Zeroconf support:        yes
         tcp wrapper support:     yes
         quota support:           yes
         admin group support:     yes
         valid shell check:       yes
         cracklib support:        yes
         ACL support:             auto
         Kerberos support:        yes
         LDAP support:            yes
         dbus support:            yes
         dtrace probes:           yes
    Paths:
         Netatalk lockfile:       /var/lock/netatalk
         init directory:          /etc/init.d
         dbus system directory:   /etc/dbus-1/system.d
         pam config directory:    /etc/pam.d
    Documentation:
         Docbook:                 no
Dockbook est une documentation qui n’est utile que pour les développeurs et la dernière ligne signalant qu’elle n’est pas chargé n’est donc pas une erreur.


4 - Compilation et installation

Lancer successivement les deux commandes :
Code:
make
sudo make install


5 - Vérification de l’installation

Lancer la commande :
Code:
/usr/local/sbin/afpd -V

Si la compilation a abouti correctement, on obtient un affichage semblable à :
Code:
afpd 3.0.6 - Apple Filing Protocol (AFP) daemon of Netatalk
[ … ]
afpd has been compiled with support for these features:

           AFP versions: 2.2 3.0 3.1 3.2 3.3
        CNID backends: dbd last tdb
     Zeroconf support: Avahi
   TCP wrappers support: Yes
          Quota support: Yes
    Admin group support: Yes
     Valid shell checks: Yes
       cracklib support: Yes
             EA support: ad | sys
            ACL support: Yes
           LDAP support: Yes
          D-Bus support: Yes
          DTrace probes: Yes

               afp.conf: /usr/local/etc/afp.conf
            extmap.conf: /usr/local/etc/extmap.conf
        state directory: /usr/local/var/netatalk/
     afp_signature.conf: /usr/local/var/netatalk/afp_signature.conf
       afp_voluuid.conf: /usr/local/var/netatalk/afp_voluuid.conf
        UAM search path: /usr/local/lib/netatalk//
   Server messages path: /usr/local/var/netatalk/msg/


6 - Configuration du serveur

Éditer en root le fichier /usr/local/etc/afp.conf
Laisser en commentaires son contenu par défaut tel qu’il est et ajouter les noms de partage qu’on veut définir, comme dans cet exemple de deux partages :
Code:
[Serveurlinux - hr]
path = /home/hr

[Serveurlinux - Partage]
path = /home/Partage


7 - Démarrage et test du serveur afp

Vérifier que le port 548 n’est pas bloqué en entrée par le pare-feu puis lancer le serveur pour vérifier son fonctionnement par :
Code:
sudo service netatalk start
Pour l’arrêter, même commande en remplaçant start par stop.

Vérifier l’accès depuis un mac.

Si les noms de partage ne sont pas ceux qui sont définis dans afp.conf et que l’arrêt et le redémarrage du serveur ne règle pas ce problème, redémarrer la machine. Le cas a été observé sur deux installations mais avec une version précédente de netatalk et il y a probablement eu une correction entre-temps.


8 – Démarrage automatique du serveur

S’il s’agit du premier lancement de netatalk sur le système, lancer la commande suivante pour configurer le démarrage automatiquement du serveur à chaque démarrage du système :
sudo update-rc.d netatalk default


=========================================
Vivement que les dépôts officiels d’Ubuntu soient à jour, cocher une simple cas pour obtenir exactement le même résultat sera tout de même plus simple…  Pété

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
TG
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5524
Age : 54
Planète : Paradis n°2
Matos : MacBook Pro Unibody 2.54 late 2008 Mountain Lion • MacPlus • PIXMA iP4300 • Scanner Epson Photo 330
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/17/2014, 17:30

Merci en tout cas pour ce guide bien détaillé.
Sans doute n'est-ce pas packagé jusqu'au bout parce que la liste des "clients" est assez courte…
Ce qui rend ton pas-à-pas d'autant plus utile.
La classe
Revenir en haut Aller en bas
http://www.panoramio.com/user/616684
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/17/2014, 18:17

Difficile à dire. la version 2.2.2 fait partie des dépôts depuis longtemps mais le développement du serveur a stagné pendant pas mal d’années. Depuis la reprise très régulière du développement, il semble y avoir pas mal d’agitation autour de ça mais c’est difficile à chiffrer. Sur sourceforge on en est à une centaine de téléchargement par jour de la 3.0.6 actuellement, plus une trentaine pour la version 3.1 instable. Je ne sais pas si on peut considérer ça comme beaucoup ou pas. Pas mal pour un truc aussi particulier, peut-être.

La plupart des utilisateurs prennent la solution facile mais peu satisfaisante de passer par Samba mais on n’a pas du tout le confort qu’on a avec un serveur AFP digne de ce nom. Les dernières version de netatalk prennent en compte spotlight et les attributs spécifiques au mac, ce que samba ne permet pas du tout. Dans mon utilisation quotidienne, voir une machine linux depuis les macs est absolument identique à ce que je vois entre macs. C’est très réussi.

La présence de netatalk dans les dépôts officiels donnerait un sacré coup de pouce à ce serveur. Pour l’instant, comme on le voit ici, c’est de l’installation à la linux d’il y a quinze ans… Sur des distributions aussi peu geek qu’ubuntu, on n’a vraiment plus l’habitude ! Une installation en trois clics, de nos jours on trouve que ça fait au moins deux de trop…

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/18/2014, 22:00

Glubs ! J’en suis vert !
Deux dépôts viennent d’être créés ce soir sur launchpad pour netatalk 3.1.0…

J’ai essayé sur une machine sur laquelle je n’avais pas encore installé netatalk et ben oui, j’ai ajouté un des dépôts et en deux clics c’était installé, ça tournait, rien à faire, rien à configurer, impec.
Bon, maintenant que je m’étais enfin décidé à faire cette doc, elle est inutile le lendemain !
Je teste encore et je vous raconterai.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
TG
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5524
Age : 54
Planète : Paradis n°2
Matos : MacBook Pro Unibody 2.54 late 2008 Mountain Lion • MacPlus • PIXMA iP4300 • Scanner Epson Photo 330
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/18/2014, 22:23

Nan nan. En fait, ils t'ont lu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.panoramio.com/user/616684
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5901
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/18/2014, 22:32

Rien n'est inutile, même si je n'y comprends pas grand chose.

"Linux c'est simple" qu'ils disent. "Ma grand-mère" est sur Linux, qu'ils disent.

Ben moi, je me dis que s'il faut atteindre son âge pour piger ce charabia, vaut mieux rester sur OS X.

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/18/2014, 23:04

TG a écrit:
Nan nan. En fait, ils t'ont lu !
Je n’avais pas pensé à ça…

Doubleyou a écrit:
"Linux c'est simple" qu'ils disent. "Ma grand-mère" est sur Linux, qu'ils disent.
Ben moi, je me dis que s'il faut atteindre son âge pour piger ce charabia, vaut mieux rester sur OS X.
Ah ben non, justement pas, le charabia c’était à l’ancienne, j’avais fait cette doc parce que l’appli n’était pas encore distribuée normalement et qu’il fallait en passer par là. Sur un mac, si on n’a que les fichiers sources, c’est pareil, il faut compiler et c’est tout autant charabiatique.

Mais maintenant que c’est dans un dépôt, ça s’installe d’un clic (allez, disons deux…).

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5901
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/19/2014, 07:29

Sur Mac, s'il faut le compiler soi-même c'est qu'on en a pas besoin. (dogme)

Ce qui fait peur quand même dans ton exemple, c'est qu'avant qu'ils mettent ça dans leurs dépôts, il a bien fallut que tu tapes ce texte abscons (= W a rien compris) pour utiliser le logiciel.

GNU-Linux à la porté de tous… je reste dubitatif.


_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
TG
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5524
Age : 54
Planète : Paradis n°2
Matos : MacBook Pro Unibody 2.54 late 2008 Mountain Lion • MacPlus • PIXMA iP4300 • Scanner Epson Photo 330
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/19/2014, 08:50

Doubleyou a écrit:
GNU-Linux à la porté de tous… je reste dubitatif.
Peut-être pas. Mais pour les fonctions essentielles, ça le fait. Les ceusses qui ont besoin d'AFP ne courent pas les rues.
Mais laissons à peu près propre ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.panoramio.com/user/616684
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/19/2014, 21:32

Doubleyou a écrit:
Ce qui fait peur quand même dans ton exemple, c'est qu'avant qu'ils mettent ça dans leurs dépôts, il a bien fallut que tu tapes ce texte abscons (= W a rien compris) pour utiliser le logiciel.
Mais non, la version des dépôts officiels s’installe en une case à cocher depuis des années. J’ai fait ces gymnastiques uniquement pour mon confort pour pouvoir utiliser les nouvelles versions qui n’étaient pas encore dans les dépôts mais que je trouve plus agréables. Cette installation compliquée n’était pas du tout un cas standard, même pour installer un serveur.

Doubleyou a écrit:
GNU-Linux à la porté de tous… je reste dubitatif.
Aucun utilisateur standard d’ubuntu n’ouvre un terminal ou n’édite un fichier système. Cette doc décrivait un cas tout à fait marginal et temporaire qui a pour ainsi dire disparu il y a quelques jours.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Installation de netatalk 3.1.0 par PPA   1/20/2014, 11:21

Installation de netatalk 3.1.0 par dépôt PPA

Jusqu’à la version 3.0.6 de netatalk (dernière version classée stable aujourd’hui), il est nécessaire de compiler les fichiers sources. À partir de la version 3.1.0, des dépôts PPA sont disponibles et l’installation se fait donc classiquement.

La version 3.1.0 est encore classée instable bien que, sur ma machine, elle se comporte parfaitement. Par précaution, le lancement du serveur est donc désactivé par défaut et son activation/désactivation se fait en éditant un fichier. Même dans le cas improbable où le serveur afp bloquerait le système, on pourrait le désactiver en démarrant la machine sur une live usb ou un disque externe.

-------------------------------------------------

Installation du PPA
Ajouter l’un des deux PPA actuellement actifs (Paramètres système > Logiciels et mises à jour ou avec Y PPA Manager si on l’a installé) :
Code:
ppa:ali-asad-lotia/netatalk-stable
ou
Code:
ppa:jofko/ppa
J’ai testé les deux dépôts et le résultat semble identique mais j’ai préféré conserver le premier parce qu’il précise qu’il s’agit d’un dépôt de versions stables de façon à ne pas risquer de me retrouver plus tard avec une version en cours de développement à la suite d’une mise à jour.
Recharger la liste des logiciels : c’est maintenant la version 3.1.0 qui est proposée dans la Logithèque ou Synaptic.


Installer le paquet netatalk
clic !


Activer le serveur
Comme je le disais plus haut, il s’agit d’une manœuvre qui n’est nécessaire que provisoirement jusqu’à la sortie stable de la version.
Éditer en root le fichier /etc/default/netatalk pour y modifier la valeur de ENABLE_DAEMON qui doit être à 1 (0 par défaut).


Définir les dossiers à mettre en partage
Éditer en root le fichier /etc/netatalk/afp.conf pour y définir les dossiers à partager par le serveur afp, par exemple, pour reprendre l’exemple de mes deux dossiers partagés :
Code:
[Serveurlinux - hr]
path = /home/hr

[Serveurlinux - Partage]
path = /home/Partage

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
TG
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5524
Age : 54
Planète : Paradis n°2
Matos : MacBook Pro Unibody 2.54 late 2008 Mountain Lion • MacPlus • PIXMA iP4300 • Scanner Epson Photo 330
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/20/2014, 18:07

Question : peut-on envisager de motoriser ainsi simplement un NAS capable d'ubiquité AFP/SMB ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.panoramio.com/user/616684
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   1/20/2014, 19:26

Je serais tenté de dire oui mais je n’en ai pas l’expérience pour un NAS.

Une machine Linux avec simultanément des serveurs samba, ssh, afp et bonjour, j’ai ça chez moi et ça marche sans problème mais je ne sais pas s’il y a quelque chose de spécial à faire dans le cas d’un NAS.

Si un NAS c’est une boîte avec une cpu légère, quelques gros disques et une carte ethernet mais pas d’écran ni de clavier, je suppose qu’un ubuntu installé en version serveur devrait très bien faire l’affaire, gérée à distance depuis une autre machine.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Netatalk 3.1.1 dans Ubuntu 14.04   3/17/2014, 15:01

[MISE À JOUR : le dépôt est à jour pour Ubuntu 14.04 et ses variantes, inutile de compiler Netatalk 3.1.1 - voir le message suivant]

Netatalk 3.1.1 s’installe très bien dans Ubuntu 14.04 qui n’est pas encore une version bien mûre mais déjà en très bonne voie. C’est la version sur laquelle je travaille malgré ça et en raison de mon impatience et ma curiosité insatiables…

Pour l’instant, il faut encore compiler Netatalk puisque les dépôts de ses binaires ne sont pas encore à jour, ce qui est assez normal, la sortie d’Ubuntu 14.04 étant prévue pour fin avril.

Mais pour un casse-cou comme moi, tout va bien, la compilation dans 14.04, pas encore documentée, fonctionne parfaitement avec la procédure pour 13.10 qu’on trouve ici :
http://netatalk.sourceforge.net/wiki/index.php/Install_Netatalk_3.1.1_on_Ubuntu_13.10_Saucy

Si les dépôts se mettent à l’heure de 2014, je ne manquerai pas de vous le signaler. Mais pour l’instant, je suis déjà très content de pouvoir de nouveau me connecter sur les machines linux depuis les macs sans me poser de question !

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro (90% en Ubuntu, 10% en OS X 10.6) - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Installation de netatalk 3.1.1 par dépôt PPA   4/23/2014, 20:36

Le dépôt PPA de Netatalk est mis à jour depuis quelques jours. Il est donc inutile de compiler la version 3.1.1 qui est disponible directement par la logithèque ou Synaptic.
Des deux PPA distribuant les binaires en Ubuntu 13.10, il ne reste en 14.04 que celui-ci qui, d’ailleurs, avait ma préférence parce qu’il précise dans son intitulé qu’il publie des binaires stables :

Code:
ppa:ali-asad-lotia/netatalk-stable

Deux clics et vous avez sur votre machine Ubuntu un serveur AFP sur lequel les macs se connectent de la même manière que s’il s’agissait d’un autre Mac.

Attention, un petit bémol, il faut manuellement régler le même détails que pour les précédents binaires : puisqu’il ne s’agit pas encore d’une version officielle dans cette version d’Ubuntu, le démarrage automatique du serveur n’est pas activé par défaut et il faut éditer en root le fichier /etc/default/netatalk pour y modifier la valeur de ENABLE_DAEMON qui doit être à 1 au lieu de 0.
À cette peau de banane près, sur laquelle je glisse à chaque fois, l’installation de cette excellente version de Netatalk et maintenant standard et ses mises à jour suivantes seront automatiques tout au long des 5 ans de la durée de vie d’ubuntu 14.04.

---------------------------------------
Un détail encore : après une mise à jour, vérifiez que le fichier /etc/netatalk/afp.conf n’a pas été remis à sa valeur par défaut. J’y pense parce que ce gag vient de m’arriver sur une machine…
Pour rappel, le fichier afp.conf ressemble à quelque chose du genre :
Code:
[Nom réseau du dossier_1]
path = /home/dossier_1
[Nom réseau du dossier_2]
path = /home/Partage/dossier_2

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réseau mixte Mac et Linux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réseau mixte Mac et Linux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MacNOMODO :: A i d e  &  d é p a n n a g e :: Mondes parallèles-
Sauter vers: