MacNOMODO

Où on cause du Mac - A consommer sans modération

 
PortailPortailAccueilRechercherRechercherFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?   12/31/2012, 23:42

Si je sais encore compter, 2012 a marqué le douzième anniversaire de mes deux bons vieux iBooks dits « palourde ». Ils ont toutes les raisons d’être des candidats parfait à un concours de longévité pour ordinateurs toujours en usage.

Je n’ai pas grande passion pour les pièces de musée informatiques en vitrine, du moins chez moi, et une vieille machine ne me semble intéressante que si elle est non seulement en état de marche mais bel et bien utilisée dans la vie réelle. Mais à notre époque, se servir de pareilles insultes à la consommation effrénée et au remplissage aveugle de déchetteries, n’est pas sans poser quelques problèmes techniques. J’ai donc cherché quelles solutions pouvaient me permettre de continuer à s’en servir, particulièrement pour accéder à Internet sans risquer ma peau en ce qui concerne la sécurité mais aussi en affichant correctement les sites récents.

Je vous ai déjà raconté il y a deux ans comment j’avais installé Ubuntu sur l’un d’eux. Cette installation dure toujours et actuellement il est en Ubuntu 12.04 ce qui me satisfait tout à fait. Cette année j’ai cherché une autre solution pour l’autre iBook et je la trouve assez réussie aussi.



Pour en arriver là, dans tous les cas, il a fallu faire évoluer autant qu’il est possible le matériel de l’iBook. C’est ce que j’avais fait il y a déjà des années.

Améliorations matérielles

Achetés en 2000, mes deux iBooks étaient d’origine en OS 9 avec 192 Mo de RAM et un disque dur de 6 Go. Pas mal pour l’époque, cet équipement est vite devenu insuffisant lorsqu’il s’est agi de passer à Mac OS X. Il a été alors nécessaire de remplir l’unique connecteur de RAM au maximum de manière à obtenir 576 Mo malgré la prétendue limitation à 320 Mo qui n’a jamais existé que dans les documents officiels d’Apple. J’avais bêtement cru Apple mais, ici-même, notre amie V8 m’avait catégoriquement détrompé, forte qu’elle était d’une expérience vécue et à l’issue favorable avec un iBook vert de la même génération équipé d’une barrette supplémentaire de 512 Mo. Avec la barette de 64 Mo d’origine, mes deux iBooks étaient assez à l’aise en OS 10.3 avec leur 576 Mo de RAM.

Garder le disque dur d’origine n’aurait guère été tenable et je les ai remplacés par des 40 Go, acte d’héroïsme pur, de patience angélique et de minutie d’araignée. En effet presque toute la machine doit être mise en pièce pour pouvoir extraire le disque dur à en croire qu’Apple avait tout prévu pour dégoûter d’une tentative de cet ordre ! Deux heures et un plan de bataille très détaillé pour le démontage, une foule de verres à schnaps (vides ! sinon c’est sans espoir) ou un pilulier hebdomadaire (solution idéale à mon avis) pour ranger dans un ordre précis les vis et petites pièces de type rondelles et entretoises au fur et à mesure de leur extraction.

Il faut ensuite compter une heure pour le remontage, un peu plus facile que le démontage parce qu’on a mieux les choses en main et en tête. Une heure seulement a été nécessaire pour le démontage de la seconde machine parce que c’en était devenu presque facile avec l’entraînement… En tout cas moins effrayant tout en restant très délicat.

Changer d’OS ?

Pour varier les plaisirs je me suis demandé si je pouvais faire évoluer l’OS du deuxième iBook toujours en 10.3.9 mais en restant en OS X, ce qui était une idée que ma femme, propriétaire de l’ibook bleu clair, préférait envisager pour des raisons d’applications habituelles et de manières de travailler rodées. Elle a pourtant un début d’habitude avec Ubuntu sur d’autres machines ce qui, de fait, ne la dépayse guère de mac os mais après tout, si j’arrivais à garder l’ibook en mac os, ce serait d’autant plus simple pour elle.

Or, pour une palourde, il est en principe impossible d’aller au-delà de 10.3.9 ce qui amène un certain nombre de problème : comme je le disais, plus de navigateurs web à jour, que ce soit techniquement ou sur le plan de la sécurité, idem pour les applications mail et, d’une façon générale, plus aucune application récente.

Passer en 10.4 représentait donc l’espoir d’une sacrée bouffée d’air frais. Par exemple beaucoup d’imprimantes, si elles ne sont pas trop récentes, ont des pilotes en 10.4 alors que 10.3 est devenu désertique.

Pour le Web, TenFourFox comme navigateur et TenFourBird comme application mail sont compatibles avec OS 10.4 et sont des portages PPC de bonne facture de Firefox 17 et Thunderbird 17. Parfait de ce côté-là. Il n’y aura pas de plugin Flash, certes, mais faut-il vraiment s’en plaindre ?

Pour la bureautique, en version légère nous avons Bean, un petit traitement de texte en fichiers RTF / RTFD qui déchiffre les .doc pas trop exotiques, gratuit et bien fait. En version lourde il y a LibreOffice dernière version (3.6.4) qui est d’une rapidité tout à fait acceptable, contre toute attente sur une machine aussi ancienne. Évidemment, travailler sur un écran 800 x 600 n’est pas d’un confort parfait mais c’est vivable si on n’essaye pas de faire sa comptabilité sur le tableur !

Pour l’audio et la vidéo il y a VLC 0.9.10 mais pour la vidéo, il ne faut pas rêver… Un vieil iTunes doit aussi fonctionner mais je n’ai pas essayé.

Une flopée d’utilitaires bien pratiques peuvent être ajoutés comme par exemple DesktopManager qui permet d’avoir des bureaux multiples équivalents à Spaces qui n’existe pas en 10.4 et c’est vraiment une bonne chose sur un écran bien moins vaste qu’un mouchoir de poche.
Je ne vais pas faire l’inventaire des utilitaires mais le passage en 10.4 est globalement une très belle amélioration pour l’ergonomie générale d’une telle machine.

Passer en OS 10.4 est donc une bonne idée. Seulement voilà, comment faire ?

Installer OS X 10.4 sur une palourde sans Firewire

Utiliser mon disque d’installation 10.4 original n’est pas possible, c’est un DVD donc illisible pour l’iBook.
L’idée qui vient à l’esprit est alors de faire un clone du DVD d’installation sur un disque externe et de démarrer avec lui.
Malheureusement démarrer sur un disque externe en USB 1 n’est pas possible et il n’y a pas de firewire sur mes deux iBooks. Démarrer sur une clef USB ne marche pas non plus.

J’ai donc essayé d’installer 10.4 avec une version CD de l’installateur. Ça nous rappelle au bon souvenir de Bernardo qui m’avait envoyé les images CD il y a 4 ans ! À l’époque j’avais essayé puis abandonné mais j’ai appris à être encore plus obstiné avec l’âge. J’ai donc cherché et retrouvé avec joie ces quatre CD soigneusement rangés à côté de mon DVD original et j’ai retenté l’affaire.

Évidemment, sans surprise, l’installateur m’a annoncé qu’il n’est pas question d’installer 10.4 sur une vieillerie pareille ! Oui mais…
En réfléchissant très fort, je me suis souvenu subitement d’une idée sortie tout droit (me semble-t-il mais c’est loin) du cerveau d’un brillant bidouilleur Mosellan et dont il avait parlé sur notre forum.

Je suis en outre équipé maintenant d’une nouvelle arme, un adaptateur volant de disque dur ide ou sata, 2,5 à 5,25 pouces, vers USB, idéal pour les bricolages improvisés et acheté pour une quinzaine d’euros il y a un an ou deux :



Vous allez me dire que ça n’arrange rien parce que je ne peux toujours pas démarrer sur le disque externe en USB 1. Oui mais justement je ne démarre pas dessus…
Je branche mon disque dur externe et recommence la manip précédente : je re-démarre sur le premier CD d’installation de 10.4 (avec celui de 10.3 ça ne marche pas) qui me répète que je ne peux pas installer. Je lui ris au nez et je vais dans le menu Utilitaire pour lancer l’utilitaire de disque.

Qu’y a-t-il sur le disque dur externe ? Ça, je ne vous l’ai pas encore dit, je n’ai pas du tout une image de disque d’installation mais j’y ai recopié une image disque compressée de mon vieux G4 qui tourne en 10.4 ! J’avais fait cette image comme sauvegarde et l’avais fourrée dans un coin mais là, je lui trouvais soudain une utilisation réjouissante et inattendue.

En résumé, avec l’utilitaire disque d’un CD d’installation qui refuse de s’installer, j’ai donc pu utiliser la fonction de restauration pour cloner le disque d’un G4 sur le disque dur interne de mon iBook. L’affaire était dans le sac ! Certes, le clonage a pris la nuit et une partie de la matinée mais décompresser 10 Go avec un G3 peu nerveux puis les transférer les 18 Go résultants par USB 1, ça n’allait pas se faire en 10 minutes.

Et lorsque j’ai démarré qu’ai-je vu ? Ça :



Le résultat est une machine fonctionnant parfaitement, avec une consommation mémoire un peu plus importante qu’en 10.3 mais grosso-modo, si on ne fait pas de folies en lançant des montagnes d’applications simultanément, la machine réagit de manière tout à fait correcte sans les ralentissements que j’avais craints.

Seule déception, iworks 9 se lance mais ne marche pas du tout alors qu’il fonctionnait sur le G4. Il semble que le problème vienne de l’affichage qui est aberrant quand on essaye de saisir du texte.

À cette restriction près, je suis vraiment content du résultat de cette mise à jour qui a été la plus compliquée que j’ai été amené à faire sur un ordinateur jusqu’ici…

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Peacemaker
Enkysté
Enkysté
avatar

Nombre de messages : 1401
Age : 50
Planète : Mars
Matos : MacBookPro 15' (2011), iPad4, Wacom Pen&Touch
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?   1/1/2013, 11:54

Joli !
Si j'avais ton courage et ta patience, je sortirai de leur longue hibernation mes vieux Performa 5400, PowerBook G3 et eMac qui fonctionnent encore très bien.

En tout cas beau boulot !

_______________
...
Jusqu' où les chauves se lavent-ils le visage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://oriot.net
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5957
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?   1/1/2013, 17:38

Rahh !

Trop cramé pour lire des trucs d'archéologie. J'verrais dans une semaine ce que ça raconte.

Bonne à nez camp m'aime. Pété

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?   1/1/2013, 22:47

Doubleyou a écrit:
Bonne à nez camp m'aime.
Et bonne sans thé à toi !

Peacemaker a écrit:
Si j'avais ton courage et ta patience, je sortirai de leur longue hibernation mes vieux Performa 5400, PowerBook G3 et eMac qui fonctionnent encore très bien.
Un performa, je ne sais pas trop si on peut encore en faire quelque chose de neuf. C’est du pré-G3 non ? Là je ne vois pas trop ce qu’on pourrait installer. Il y a peut-être une distribution Linux ultra-légère qui pourrait fonctionner mais ce serait sportif, je pense. Pour Ubuntu il y a bien cette page mais elle est un peu ancienne et pas très encourageante :
https://help.ubuntu.com/community/Installation/OldWorldMacs

Le powerbook G3 doit être assez limite mais c’est peut-être faisable, je ne sais pas trop. Il faudrait déjà essayer avec un live CD d’Ubuntu 10.04 pour voir ce que ça donne.

L’eMac ça devrait aller de toute façon en 10.4, non ? Peut-être même 10.5. Faudrait voir ce que dit mactracker. En linux je ne sais pas. Je n’ai jamais pu installer un Ubuntu ou dérivé sur un iMac bonbon ni sur un powermac G4 pour des questions de vidéo pas correctement gérée. Les iBook G4 ça passe par contre d’après les forums. Peut-être que les gens qui ont fait le portage PPC, qui n’a rien d’officiel, ne se sont intéressé qu’aux machines qu’ils avaient sous la main, j’imagine. Donc certaines marchent, d’autres pas sans ajustage à la main, mais ça, je ne saurais pas faire.


_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire d’un vieil iBook palourde qu’on n’a pas envie de jeter ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MacNOMODO :: I n f o s :: Conseils, trucs & astuces-
Sauter vers: