MacNOMODO

Où on cause du Mac - A consommer sans modération

 
PortailPortailAccueilRechercherRechercherFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5957
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/23/2013, 13:11

Hello folks !

Vous possédez un Mac en 10.6.8 Snow Leopard et pour des raisons qui vous appartiennent vous ne désirez ou ne pouvez upgrader vers Lion ou Mountain Lion.

Jusqu’ici tout allait bien mais voilà que Time Machine commence à prendre un temps considérable pour effectuer la moindre sauvegarde, du genre plus de trente minutes pour quelques ko.

Inutile d’effacer votre DD de sauvegarde ou votre Time Capsule, de faire un clean install de votre Mac, cela reviendra après la première sauvegarde.

En fait, il y a un bogue planqué dans 10.6.8 qui se manifeste au détour d’une mise à jour de sécurité ou après une longue période sans utilisation de Time Machine. Une fois actif, il semble impossible de s’en débarrasser. Un vrai staphylocoque.

Voici ce qu’il faut faire et comment procéder. Attention, c’est un peu ardu pour les néophytes.


Etape n° 1 : se loger en root admi

a) Activer l’utilisateur root

Préférences Système > Comptes > Options > Comptes serveur réseau > Ouvrir l’utilitaire d’annuaire

Déverrouiller le cadenas

Barre de menu Utilitaire d’annuaire > Edition > Activer l’utilisateur root

Définir un mot de passe root (attention, choisissez un truc solide, c’est le mot de passe le plus important de votre machine)

Fermer tout cela, quitter la session.

b) Ouvrir une session en tant que root

A la fenêtre de login, choisir Autre… taper root pour le nom puis le mot de passe défini.

Voilà, vous êtes logé en root.

Attention, ici vous n’avez aucun filet de sécurité et les erreurs se payent chash.


Etape n° 2 : le grand ménage

a) Désactiver Time Machine

Préférences Système > Time Machine > Désactivé

b) Désactiver l’indexation Spotlight

Applications > Utilitaires de disque > Terminal

Taper la commande suivante et valider
Code:
mdutil -i off /
c) Faire apparaitre les fichiers invisibles

Pour cela utilisez un utilitaire comme OnyX ou Deeper (recommandés par MacNOMODO)

d) Monter le disque de sauvegarde Time Machine

S’il s’agit d’une Time Capsule, il faut ouvrir le dmg sparsebundle.

e) Suppression des répertoires .Spotlight V-100 et .fseventsd

Ceci doit être effectué sur les deux volumes, le volume système et le volume de sauvegarde.

Sur le Mac, les deux dossiers sont à la racine, au même niveau que /System.

Mettre les quatre dossiers à la corbeille et la vider.
Si cela bloque, forcer en faisant un effacement sécurisé : Finder > Vider la corbeille en mode sécurisé

f) Retour à la normal

Repasser le Finder en mode «invisible»
Réactiver Time Machine
Rétablir l’indexation Spotlight
Code:
mdutil -i on /
Redémarrer le Mac


Etape n° 3 : ré-indexation de votre Mac et de votre disque Time Machine

Cela va prendre du temps, il faut laisser la machine travailler.

Si vous avez une Time Capsule, attendez l’heure de la première sauvegarde.

nota : ne vous inquiétez pas des temps indiqués pour l’indexation du disque Time Machine, surtout si vous avez une Time Capsule, ils sont grandement exagérés.


Une fois que tout est rentré dans l'ordre vous pouvez désactiver l'utilisateur root. C'est plus "secure".


J’ai été confronté à ce problème la semaine dernière et j’ai fini par dégoter la solution sur les forums d’Apple :
https://discussions.apple.com/thread/3638823?start=0&tstart=0

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 10:07

Voilà qui est bien intéressant puisque, ne sachant pas qu’on pouvait faire autre chose, j’ai déjà deux fois dû reformater mon disque time-machine. Le problème était qu’il était effectivement complètement esquinté et irréparable d’après l’utilitaire disque et j’ai l’impression qu’à ce stade il était déjà trop tard. En tout cas, apparemment.

Est-ce que tu pense que ça veut dire que c’est une solution temporaire qu’il faudra appliquer régulièrement, à chaque ralentissement suspect ?

Il y a quelques temps, j’ai exclu le disque de TM de spotlight, tu crois que ça peut empêcher le problème d’arriver ? En tout cas je n’ai plus vu de lenteur depuis mais ça ne veut rien dire.

Pour éviter de se loguer root, on peut aussi utiliser la méthode geek mais rapide puisque de toute façon il faut aller dans le terminal, mais c’est très dangereux si on se plante dans les commandes (voir plus loin). Pour supprimer les deux dossiers de spotlight tout en restant dans son compte, il faut taper scrupuleusement sans erreur, ces lignes où disque-time-machine est à remplacer par le nom du disque qui sert à TM :
Code:
cd /Volumes/disque-time-machine
sudo rm -R .Spotlight-V100
sudo rm -R .fseventsd
et pour ceux du disque système :
Code:
cd /
sudo rm -R .Spotlight-V100
sudo rm -R .fseventsd
La commande sudo sert à prendre les droits root le temps d’exécuter la commande qui suit. Il faut évidemment taper le mot de passe administrateur. Cette saisie est en aveugle, on ne voit ni les caractères qu’on tape ni des points de substitution mais c’est bien pris en compte.
De même, pour arrêter et redémarrer l’indexation, on ajoute sudo :
Code:
sudo mdutil -i off /
sudo mdutil -i on /
Attention !
La commande rm supprime sans passer par la corbeille et elle est instantanée. Le paramètre -R permet d’effacer en une seule opération le dossier et son contenu.
Autrement dit, cette commande est très dangereuse si on se trompe.
Par exemple, on aurait pu taper directement rm -R /Volumes/disque-time-machine/.fseventsd sans le cd qui précède mais imaginez que, par mégarde, on tape la commande avec une espace juste derrière le premier /, je pense que tout le disque dur serait effacé d’un coup ! Je n’ai pas essayé, évidemment, mais ce serait logiquement ce qui se passerait puisqu’on effacerait la racine du disque et tout son contenu !
Il est donc prudent de décomposer la ligne en cd puis effacer le dossier par son nom sans référence à un chemin absolu.


Résumé de la procédure sans root équivalente à celle que W a indiquée :
1 - Désactiver Time Machine dans les préférences système.
2 - Monter le disque de sauvegarde.
3 - Taper les commandes suivantes dans l’ordre avec disque-time-machine à remplacer par le nom du disque qui sert à TM :
Code:
sudo mdutil -i off /
cd /Volumes/disque-time-machine
sudo rm -R .Spotlight-V100
sudo rm -R .fseventsd
cd /
sudo rm -R .Spotlight-V100
sudo rm -R .fseventsd
sudo mdutil -i on /
4 - Redémarrer le mac.

Si le nom du disque qui sert à Time Machine contient des espaces, par exemple Disque Time Machine, dans la deuxième ligne des commandes précédentes, mettez le chemin du disque entre "", dans cet exemple : cd "/Volumes/Disque Time Machine"

Je ne suis pas fanatique des lignes de commandes mais en l’occurrence ça simplifie la manœuvre, surtout si on n’a pas déjà activé le compte root. Mais il faut taper les commandes en étant bien réveillé et en faisant vraiment très attention, je le répète ! Si vous n’êtes pas à l’aise avec les lignes de commandes, passez par la méthode indiquée par W, ce sera plus prudent même si c’est un peu plus laborieux. Encore qu’une erreur en mode graphique puisse être tout aussi dramatique…

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert


Dernière édition par hr le 9/24/2013, 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5957
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 12:44

Merci pour les lignes de commande.

Je te corrige néanmoins concernant mdutil :
Code:
sudo mdutil -i off /
et
Code:
sudo mdutil -i on /
J'ai effectivement préféré suivre la méthode originelle qui me semble plus accessible aux néophytes. Les lignes de commandes sont pratiques mais il vaut mieux savoir ce que l'on fait pour bien le faire. En limitant le recours au Terminal à la seule commande mdutil, je pense qu'on limite les risques de panique et donc de catastrophe.

Mais enfin, root est dieu sur la machine et, une fois logé, il ne faut toucher à aucun autre dossier que les deux indiqués, surtout à la racine du système.


Un disque physiquement dézingué, on ne peut plus rien faire pour lui. Par contre, s'il ne comporte que des erreurs dans son organisation logique, on peut le réparer à l'aide de l'utilitaire de disque.

Avant de se lancer dans les grands travaux ci-dessus, il convient de faire une vérification de son disque de sauvegarde. On peut lancer celle-ci via la barre de menu, en cliquant sur l'icône Time Machine et en maintenant la touche alt.

L'utilitaire Airport permet aussi de contrôler l'état smart du disque dur d'une Time Capsule.

Si vous êtes atteints par le bogue décrit ici, ça ne changera rien. Vos sauvegardes seront indiquées en parfait état.


Ce bogue peut-il revenir ? Je ne sais pas.

J'avais mes deux machines en Snow Leopard qui étaient touchées alors que chacune sauvegarde sur une TC différente. Leur seul point commun, hormis la version d'OS X, était d'être restées plusieurs semaines sans effectuer de sauvegarde. Une sauvegarde neuve sur un disque externe provoquait rapidement les mêmes symptômes.

Je pense que la clef du problème est dans les catalogues d'indexation des deux volumes (d'où l'effacement de ceux-ci qui résout tout). Pour une raison X, ils ne sont plus en phase une fois en 10.6.8, ce qui faisait perdre énormément de temps à chaque sauvegarde. Comme tout cela est maintenant contemporain, on peut espérer en rester là. Il y avait des messages de mdworker dans la console, backupd travaillait beaucoup et prenait un fort % de CPU. Ça semble en ordre.

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 17:38

Doubleyou a écrit:
Je te corrige néanmoins concernant mdutil
Exact ! j’avais oublié ce / j’ai corrigé dans mon message. J’avais d’autant plus oublié que je les ai oubliés en les utilisant et que ça a marché tout de même, on et off ! Peut-être n’est-ce pas critique, je ne sais pas. Je suppose que ça signifie indexation en partant de / et peut-être est-ce l’option par défaut. Bref, le préciser est toujours préférable.

Doubleyou a écrit:
J'ai effectivement préféré suivre la méthode originelle qui me semble plus accessible aux néophytes. [ … ] Mais enfin, root est dieu sur la machine et, une fois logé, il ne faut toucher à aucun autre dossier que les deux indiqués, surtout à la racine du système.
Effectivement, les deux méthodes sont aussi dangereuses en cas d’erreur mais différemment…
À chacun de faire comme il sera le plus à l’aise, ou le moins mal à l’aise.

Doubleyou a écrit:
Un disque physiquement dézingué, on ne peut plus rien faire pour lui. Par contre, s'il ne comporte que des erreurs dans son organisation logique, on peut le réparer à l'aide de l'utilitaire de disque.
Justement c’était impossible dans les deux cas chez moi. Les symptômes n’ont été assez aigus pour que je m’en préoccupe avant qu’il soit trop tard. J’espère que l’exclusion du disque TM de spotlight évitera le prochain désastre.

Doubleyou a écrit:
Avant de se lancer dans les grands travaux ci-dessus, il convient de faire une vérification de son disque de sauvegarde. On peut lancer celle-ci via la barre de menu, en cliquant sur l'icône Time Machine et en maintenant la touche alt.
Alors ça, je ne l’ai pas du tout. Il apparaît « Parcourir d’autres » à la place de « Entrer dans Time Machine ». [Édition] j’ai besoin de nouvelles lunettes, ça y est effectivement… Par contre ça ne fait rien du tout.

Doubleyou a écrit:
J'avais mes deux machines en Snow Leopard qui étaient touchées alors que chacune sauvegarde sur une TC différente. Leur seul point commun, hormis la version d'OS X, était d'être restées plusieurs semaines sans effectuer de sauvegarde. Une sauvegarde neuve sur un disque externe provoquait rapidement les mêmes symptômes.
Muet ben dis-donc, mais comment as-tu débloqué l’affaire puisque sur un disque vide ça recommençait ?

Doubleyou a écrit:
Je pense que la clef du problème est dans les catalogues d'indexation des deux volumes (d'où l'effacement de ceux-ci qui résout tout).
Tu veux dire qu’il fallait aussi effacer les index du disque interne pour que ça puisse se synchroniser proprement ? Oui, dans ce cas-là ça paraît assez logique.

À propos, j’ai lu qu’il y aurait peut-être une implémentation de Time Machine dans Ubuntu. Ce serait pas mal, le système de sauvegarde/restauration automatique actuel d’Ubuntu n’est pas mauvais mais tout de même un peu primitif par rapport à TM.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5957
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 18:45

Par acquis de conscience, j'ai essayé sans le / et ça n'a pas fonctionné. Il faut qu'un message s'affiche indiquant que l'indexation est désactivée ou que l'indexation est active. Sinon c'est bernique.

Exclure Time Machine de Spotlight est un conseil idiot à mon sens. Time Machine a besoin des mêta-données, il y est très sensible. C'est d'ailleurs ce que ce fil démontre.

Ce n'est pas ça qui fout le disque en l'air, au contraire, quand ça foire c'est dans la Console l'indicateur premier des problèmes pré-existants.

Pour la vérification, ça doit être réservé aux Time Caspules… De toute façon ça revient à le faire à l'aide de l'utilitaire de disque. C'est fsck_hfs qui travaille de toute manière.

Citation :
ben dis-donc, mais comment as-tu débloqué l’affaire puisque sur un disque vide ça recommençait ?
Comme indiqué dans le fil.

Après une clean install de l'iMac 17, un effacement de la TC, une flopée de tests et le décryptage des logs de la Console, j'en ai déduit que le problème était bien dans le système en 10.6.8.

Heureusement qu'il y avait ce post dans les discussions du forum Apple. J'en avais vu d'autres mais aucun n'apportant la solution. Le problème étant que les gens qui répondent ne comprennent pas bien de quoi il s'agit s'il n'y sont pas confronté. Ceux qui peuvent montent en 10.7 ou 10.8 et laissent la question derrière eux.

J'ai upgradé le MBP en 10.8.5 maintenant que le félin des montagnes est dompté. Il s'en porte comme un charme. L'iMac Core Duo ne pouvant monter au-delà de Snow, il fallait bien que je trouve une solution à moins de me passer de Time Machine (difficilement concevable).

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 19:32

Doubleyou a écrit:
Par acquis de conscience, j'ai essayé sans le / et ça n'a pas fonctionné. Il faut qu'un message s'affiche indiquant que l'indexation est désactivée ou que l'indexation est active. Sinon c'est bernique.
Je viens de vérifier dans l’historique de bash, tu as encore une fois raison, j’avais bien mis le /, j’avais essayé d’abord et ensuite rédigé ma note et non l’inverse. J’avais recopié ta ligne, tout simplement.

Doubleyou a écrit:
Exclure Time Machine de Spotlight est un conseil idiot à mon sens. Time Machine a besoin des mêta-données, il y est très sensible. C'est d'ailleurs ce que ce fil démontre.
Ce n’est pas un conseil, c’est simplement ce que j’ai fait intuitivement. Pas seulement d’ailleurs, après toute sauvegarde un peu joufflue, spotlight me faisait braire en greugreutant interminablement sur le disque pour spotlighter tout ça. J’ai exclu le disque et depuis tout baigne.

TM a-t-il vraiment besoin ou s’empêtre-t-il plutôt avec les index de spotlight ? Je ne sais pas mais je laisse les choses comme ça pour l’instant. On verra à la longue si ça fait du bien ou du mal. Pour l’instant, au bout de quelques mois d’utilisation quotidienne, ça se passe bien. Que dis-je, depuis le 6 décembre 2011 ! Plus jamais de défaillance et les restaurations de dossiers que j’ai faites quelques fois étaient rapides. Bon, j’ai peut-être tort mais, expérimentalement, je dirais que ça semble favorable par rapport à avant où j’ai eu deux catastrophes en un peu plus d’un an.

Doubleyou a écrit:
Ce n'est pas ça qui fout le disque en l'air, au contraire, quand ça foire c'est dans la Console l'indicateur premier des problèmes pré-existants.
Oui et pour ça j’utilise Time Machine Buddy, un machin du dashboard qui m’affiche les logs au fur et à mesure des opérations. C’est avec ça que j’avais repéré le problème la dernière fois qu’il m’est tombé dessus.


Doubleyou a écrit:
L'iMac Core Duo ne pouvant monter au-delà de Snow, il fallait bien que je trouve une solution à moins de me passer de Time Machine (difficilement concevable).
Oui eh bien c’était une bonne trouvaille, cette recette.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Doubleyou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 5957
Age : 48
Planète : de dingues
Matos : un truc avec une pomme dessus et d'autres machins coûteux
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 19:43

Pour illustrer un peu mieux le problème voici deux extraits de la Console.

bogue

Sep 21 00:55:12 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Starting standard backup
Sep 21 00:55:12 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Attempting to mount network destination using URL: afp://Doubleyou@Time-Capsule-2.local/Disque%20Time%20Capsule%202
Sep 21 00:55:21 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Mounted network destination using URL: afp://Doubleyou@Time-Capsule-2.local/Disque%20Time%20Capsule%202
Sep 21 00:55:22 iMac-de-Doubleyou hdiejectd[196]: running
Sep 21 00:55:23 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: QUICKCHECK ONLY; FILESYSTEM CLEAN
Sep 21 00:55:26 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Disk image /Volumes/Disque Time Capsule 2/iMac de Doubleyou.sparsebundle mounted at: /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine
Sep 21 00:55:26 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Backing up to: /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine/Backups.backupdb
Sep 21 00:56:21 iMac-de-Doubleyou com.apple.launchd[1] (com.apple.netauth.sysagent[185]): Exited with exit code: 255
Sep 21 00:59:18 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: No pre-backup thinning needed: 853.9 MB requested (including padding), 412.48 GB available
Sep 21 01:00:17 iMac-de-Doubleyou mdworker[229]: multibyte IDs are unsupported.
Sep 21 01:02:18 iMac-de-Doubleyou mdworker[219]: multibyte IDs are unsupported.

Sep 21 01:11:48 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Copied 90572 files (131.9 MB) from volume Macintosh HD.
Sep 21 01:16:40 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: No pre-backup thinning needed: 824.6 MB requested (including padding), 412.48 GB available
Sep 21 01:17:31 iMac-de-Doubleyou mdworker[295]: multibyte IDs are unsupported.
Sep 21 01:19:36 iMac-de-Doubleyou mdworker[285]: multibyte IDs are unsupported.

Sep 21 01:28:03 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Copied 89299 files (3.2 MB) from volume Macintosh HD.
Sep 21 01:36:48 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Starting post-backup thinning
Sep 21 01:44:35 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Deleted backup /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine/Backups.backupdb/iMac de Doubleyou/2013-09-18-174434: 412.48 GB now available
Sep 21 01:44:35 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Post-back up thinning complete: 1 expired backups removed
Sep 21 01:44:36 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[184]: Backup completed successfully.


Fixe

Sep 24 19:52:29 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Starting standard backup
Sep 24 19:52:29 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Attempting to mount network destination using URL: afp://Doubleyou@Time-Capsule-2.local/Disque%20Time%20Capsule%202
Sep 24 19:52:37 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Mounted network destination using URL: afp://Doubleyou@Time-Capsule-2.local/Disque%20Time%20Capsule%202
Sep 24 19:52:38 iMac-de-Doubleyou hdiejectd[417]: running
Sep 24 19:52:39 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: QUICKCHECK ONLY; FILESYSTEM CLEAN
Sep 24 19:52:42 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Disk image /Volumes/Disque Time Capsule 2/iMac de Doubleyou.sparsebundle mounted at: /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine
Sep 24 19:52:42 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Backing up to: /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine/Backups.backupdb
Sep 24 19:52:57 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: No pre-backup thinning needed: 353.3 MB requested (including padding), 411.71 GB available
Sep 24 19:53:21 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Copied 2585 files (3.1 MB) from volume Macintosh HD.
Sep 24 19:53:29 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: No pre-backup thinning needed: 349.6 MB requested (including padding), 411.71 GB available
Sep 24 19:53:37 iMac-de-Doubleyou com.apple.launchd[1] (com.apple.netauth.sysagent[410]): Exited with exit code: 255
Sep 24 19:53:40 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Copied 1795 files (860 bytes) from volume Macintosh HD.
Sep 24 19:53:54 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Starting post-backup thinning
Sep 24 19:53:54 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: No post-back up thinning needed: no expired backups exist
Sep 24 19:53:54 iMac-de-Doubleyou com.apple.backupd[409]: Backup completed successfully.

Comparez les temps à chaque étape.

_______________
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crawford-texas.org/
hr
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 6477
Age : 63
Planète : Creuse
Matos : iMac alu en OS 10.10 - G4 en OS 10.5 - MacBook Pro Ubuntu - PC en Ubuntu 16.04
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   9/24/2013, 20:10

Je ne sais plus quels messages d’erreur j’avais mais ce n’était pas le même chose. Plus franchent un message d’erreur avec quelque chose qui failed. La sauvegarde n’était pas seulement lente mais il en manquait carrément des bouts.
Ce n’était peut-être pas du tout le même problème chez moi, en fait.

_______________
On ne fait jamais d’erreur sans se tromper !
L’affaire est dans le sac de Prévert et Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8   

Revenir en haut Aller en bas
 
Time Machine très lent sur Mac OS X 10.6.8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MacNOMODO :: I n f o s :: Conseils, trucs & astuces-
Sauter vers: